Inspection de place de jeu : les règles de base

S’il incombe au vendeur d’une place de jeu de l’aménager en respectant scrupuleusement les normes de sécurité en vigueur (EN-1176 pour les jeux et EN-1177 pour les revêtements sécurisés), le propriétaire en demeure le responsable.

Ainsi, il est établi qu’une place de jeu devrait être inspectée plus ou moins régulièrement :

  • Un contrôle de routine hebdomadaire : Est-ce que tous les éléments sont solidement fixés? Est-ce qu’il ne manque pas d’élément?
  • Un contrôle plus approfondi par trimestre : Est-ce que toutes les vis et boulons sont correctement fixés? Est-ce que les éléments en bois ne commencent pas à se dépérirent?
  • Un contrôle minutieux annuel, réalisé par un expert : Est-ce que les jeux mis à disposition du public sont sûrs? Répondent-ils toujours aux normes de sécurité? Est-ce que le revêtement sécurisé est toujours apte à assumer la hauteur de chute pour laquelle il a été homologué?

Les contrôles hebdomadaires et trimestriels relèvent simplement du bon sens et peuvent sans autre être effectués par le propriétaire (par exemple dans le cadre d’une place de jeu communale, il peut être effectué par un employé communal).

Le contrôle minutieux annuel, quant à lui, devrait être effectué par un expert, à savoir quelqu’un ayant suivi une formation spécifique. Il peut s’agit d’un employé communal ou d’une entreprise spécialisée.

Nos services d’inspections

Chez Lactell SA, nos ouvriers sont formés pour réaliser ces inspections, qu’il s’agisse d’un jeu récent ou ancien, d’un jeu HAGS ou vendu par un concurrent.

De nombreuses Communes nous font confiance, mais également McDonald’s puisque nous sommes mandatés pour effectuer l’inspection annuelle de tous leurs Playlands de Suisse Romande.

Différentes versions des normes en fonction de l’année de construction

Il existe plusieurs versions des normes de sécurité, mises à jour environ tous les 10 ans. Les premières normes ont été rédigée en 1998, ensuite en 2008 et tout dernièrement une mise à jour vient de voir le jour en 2018.

Lorsqu’une place de jeu est construite, elle se doit de respecter les normes en vigueur. Par exemple, si une place de jeu est construite en 2015, elle doit respecter les normes de 2008. Mais le changement de normes en 2018 ne fait pas de cette place de jeu une “hors normes”. Premièrement parce qu’il se peut que malgré la mise à jour des normes, elle est peut-être toujours conforme. Mais surtout parce qu’une place de jeu n’a pas besoin d’être remise au gout du jour à chaque changement de normes : du moment qu’aucune fonction de jeu n’est modifiée, elle peut conserver les exigences des normes en vigueur le jour de l’installation.

Laisser un commentaire